luc patentreger
luc patentreger

LS2050 une brève histoire

2007, avec Jo Dechifre, éd. Cité Conviviale



C

E vendredi 31 décembre 2049, depuis l’aube, une tempête de vent d’est souffle sur les côtes varoises de Provence. Elle est accompagnée de pluies violentes et d’orages intermittents. Selon les dernières annonces de la Météorologie Nationale, les vents sont appelés à forcir vers la mi-journée, invitant la population à la vigilance.

Il n’est pas encore midi, mais dans le bureau de la sécurité, à l’avant-dernier étage du vieil Hôtel de ville de La Seyne-sur-Mer, une consultation s’est ouverte. Le commandant des sapeurs-pompiers et le second du Commissaire de la cité, Morgane Négroni, sont venus rencontrer le Sénateur-maire, Gildas Dupain, pour faire le point de la situation. A leurs côtés, avec le responsable de la police municipale, se tient Mark Migliaccio, superviseur à la sécurité publique.

 

Un message urgent de la Sécurité civile, émanant de la Préfecture du Var, a motivé cette réunion impérative. Il est probable que les vents vont monter au-delà des 200 kmh et qu’il va falloir prendre des mesures pour tenter de réduire la circulation des personnes et des véhicules, dans la soirée.

 

Dans ce bureau, relativement important, une longue table à cristaux numériques, avec des pieds métalliques, est placée au centre d’une douzaine de sièges confortables. Une large baie s’ouvre côté ville et sur le mur opposé, une immense carte géologique de la commune et de ses environs est affichée, mentionnant les altitudes et les fractures du terrain. Point d’autres décorations murales, excepté un grand écran de visionnage plasma, vraisemblablement connecté aux divers centres de sécurité du département et de la région.

 

Sur le point de prendre la route vers sa maison de campagne, à Aups, pour réveillonner en famille, le Sénateur-Maire, un peu contrarié, a été averti par le lieutenant de la Police municipale, François Sabourin. C’est un de ses fonctionnaires qui a été le chercher, à Janas et qui l’a directement conduit vers cet important rendez-vous. Lorsqu’il entre dans le bureau du huitième étage, les quatre membres du conseil de sécurité se lèvent et le saluent. (...)

 

Mail : patentreger@hotmail.fr

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.